Exoplanètes sur la cinquième chaîne TV

7 02 2018

Une émission parfaite sur la Cinq mardi soir le 6 février. D’habitude pour nous parler du cosmos et des aventures que nous réserve l’avenir, ce sont toujours des astrophysiciens, astronomes, physiciens et chimistes étrangers surtout américains qui nous décrivent avec plus ou moins de dextérité les avancées du domaine spatial et c’est un peu normal du fait que la NASA est la plus développée en la matière. Comme si la France et l’Europe étaient à un rang inférieur. Cette fois-ci c’est un français qui a présenté la totalité du programme avec logique et d’une manière très chronologique et détaillée. Il a tout prévu dans la conception originelle de la conquête spatiale, il n’a rien laissé de côté. Toutes les questions qu’on se pose sur la faisabilité réelle de l’exploration spatiale jusqu’à la conquête d’une exoplanète, tout a été analysé avec détails logique et minutie. C’est un peu normal, il s’agit de quelqu’un qui a aussi suivi les enseignements de Stephen Hawking, le détenteur de la chair d’astronomie de l’université de Cambridge. Nous avons bien compris que la conquête d’une exoplanète n’est pas pour maintenant, mais qu’on s’y prépare, quant à Mars, on peut y aller n’importe quand il suffit d’un laps de temps de préparation – tout est prévu pour un séjour le plus court possible et un retour assuré sur notre bonne vieille Terre. Le développement de « l’algue bleue » dans un lac d’Amérique du sud a certainement été l’une des plus fortes promesses de la possibilité de la conquête de la planète Mars – il suffira de l’implanter et elle fera son oeuvre en produisant de l’oxygène en quelques centaines d’années pour les générations à venir, car elles n’auront pas d’autres solutions que d’essayer d’aller ailleurs face à l’explosion démographique irraisonnable.


Actions

Informations



Laisser un commentaire




dislui |
sarivoli |
Lusopholie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Si c'est ailleurs ,c'est ici.
| Histoire et fiction amusant...
| Critica