• Accueil
  • > Que ferions-nous sans « SOYUZ » sans les Russes pour aller sur ISS et en revenir?

Que ferions-nous sans « SOYUZ » sans les Russes pour aller sur ISS et en revenir?

29 05 2017

Surtout aussi que des défenseurs de toute cause ne viennent pas semer la pagaille au Trocadéro ou ailleurs. Il semble évident que nombreux sont ceux qui comprennent que leurs intentions sont de provoquer un maximum de chaos en France alors qu’un nouveau président entame son mandat avec brio et que le Président Poutine ne vient pas en France pour délibérer dans la rue avec des provocateurs venant de l’étranger pour la plupart d’entre-eux. il me plait d’affirmer et de rappeler encore que les peuples français et russes ont des liens très anciens, historiques et culturels; musique, littérature, art, architecture, science et coopération dans de nombreux domaines comme le spatial et à ce propos:

« Que ferions-nous ces dernières décennies sans les lanceurs et vaisseaux spatiaux Soyouz russes » ? Heureusement qu’ils sont là non seulement pour l’aller mais aussi pour le retour imminent de notre Thomas Pesquet comme ils l’ont été pour les autres d’avant et ceux qui suivront encore. Tous ces détracteurs devraient rencontrer Thomas qui a vu les choses d’en haut.

Toujours encourager les leaders plutôt que de tenter de les déstabiliser serait à notre époque difficile le meilleur chemin à emprunter, plutôt que d’écouter des politologues à la langue de bois auto-satisfaite bien chargée, prétentieuse et souvent arrogante.

Wladimir de Boussy Saint Antoine
natif de Versailles


Actions

Informations



Laisser un commentaire




dislui |
sarivoli |
Lusopholie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Si c'est ailleurs ,c'est ici.
| Histoire et fiction amusant...
| Critica