la conquête de Mars possible mais internationale

5032016

La conquête de Mars est tout à fait réalisable, les spécialistes le savent et ils admettent que pour réussir il faut agir ensemble en utilisant les techniques de toutes les nations qui se sont lancées dans l’extraordinaire aventure de la conquête spatiale. NASA, Mars One, Elon Musc, ESA, ROSCOSMOS, les Chinois, les Japonais. Nations et entreprises publiques ou privées.

Le roman de la conquête de la planète Mars, « Mars conquête décisive » correspond étrangement au lancement « d’ExoMars » la sonde Russo-Européenne de l’ESA et de Roscosmos. Le lancement a eu lieu au mois de mars 2016 et l’atterrissage est prévu en octobre 2016 – sept mois de voyage à travers le système solaire.

Les données techniques de « Mars conquête décisive » et « CosmoS-21″ sont correctes. C’est une aventure terrestre et spatiale, un « threaller ». Une aventure prenante, distrayante et amusante, le tout à la fois. Des personnages atypiques. La conquête de Mars a commencé déjà bien avant avec des sondes comme « Curiosity » non seulement avec la NASA mais aussi avec l’ESA et Roscosmos. Dans les romans SF « Mars conquête décisive » et « CosmoS-21″ les choses ont commencé en 2008 et 2015 et se prolongent jusqu’en 2018.

Commander chez: vladex@sfr.fr
et http://www/leseditionsdunet.fr/

et bien d’autres libraires.




JUPITER la merveille du moment

3032016

Par dessus tout, Jupiter est la très grande attraction du soir au matin. L’énorme planète gazeuse qui tourne sur elle-même en dix heures dont on peut découvrir les satellites avec un télescope approprié est visible à l’Est dès le soir. A cinq heures du matin, jusqu’à six heures ou même plus. Elle est la plus grosse la plus brillante on dirait une étoile, ce qu’elle avait manqué de devenir, elle domine le paysage céleste. Peu à peu dans la nuit elle décline vers l’Ouest en suivant le cours des choses, à cinq heures elle semble au maximum de tout ce qu’elle peut montrer à ceux qui la regardent sans lunette astronomique – déjà aux jumelles on voit son disque. Surtout à ne pas confondre avec la non moins magnifique « Arcturus » qu’on trouve très facilement dans un arc de prolongement Duhbe-Alkaid de la Grande Ours, elle scintille orange en plus. A six heures du matin, voilà aussi les « trois belles de l’été qui font leur apparition à l’Est, Véga, Deneb et Altaïr, le milieu de l’hiver vient de passer, quant à Mars elle est déjà invisible de chez moi, mais bientôt elle arrivera à l’opposition comme Jupiter le 8 mars prochain…

Ciel merveilleux lorsqu’il est découvert, cela arrive de temps en temps. Les constellation d’Orion du Lion, la Lyre, l’Aigle…et les autres.

Bonnes nuits à ceux qui auront le courage de mettre le nez dehors surtout au petit matin, malgré le froid cela en vaut la peine.
Wladimir







dislui |
sarivoli |
Lusopholie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Si c'est ailleurs ,c'est ici.
| Histoire et fiction amusant...
| Critica