Une étrange lueur dans le ciel, c’était un bolide

29082014

Une étrange lueur dans le ciel d’été la nuit du 17 aout

C’était un « bolide » un météor qui s’était éparpillé en météorites.

Deux jours avant le spatonaute allemeand Gert avait décroché le « Cygnus » le ravitailleur que ISS avait précipité dans les couches denses de l’atmosphère terrestre, le 15 août dernier.

Entre la constellation de Cassiopée et Polaris à 65° degrés environ au-dessus de l’horizon des Pyrénées orientales, vers 23 heures, il y avait quelques nuages très éparses qui permettaient clairement de voir les étoiles. Soudain est apparue dans une éclaircie de l’espace sans nuage comme un phare très éblouissant, bien plus puissant que les phares des avions. Quelque chose qui vraisemblablement traçait sa route vers la Terre. Phare de trois secondes qui s’était éteint et qui a laissé une petite traînée formant un petit arc rouge qui aussi a disparu. J’ai longtemps pensé à ce que cela pouvait bien être. Il faut dire que je scrutais le ciel pour essayer d’apercevoir quelques « étoiles filantes » attardées, et j’en ai vues deux, mon petit fils Alexandre en a vue une aussi. Cette clarté éblouissante, étonnante d’intensité avait pu être un morceau de fusée ou autre débris en provenance de l’espace des engins envoyés par les hommes, mais en période du mois d’aout lors des perséides, je pense qu’il s’agissait d’une météorite assez exceptionnelle. Peut-être quelqu’un d’autre que moi l’a vue aussi, alors merci de prévenir un observatoire astronomique ou l’AFA, ainsi que moi-même, adresse e-mail :
Wladimir.vostrikov@sfr.fr







dislui |
sarivoli |
Lusopholie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Si c'est ailleurs ,c'est ici.
| Histoire et fiction amusant...
| Critica