Les ondes et les champs gravitationnels et Mordehaï Milgrom

7052014

Je trouve de très bons initiés à l’astrophysique sur internet, qui savent de quoi ils parlent. Ils emploient toutes les terminologies scientifiques surtout celles auxquelles on ne se réfère pas immédiatement, ils rappellent des détails des champs gravitationnels et de leur lieu de prédilection d’activité spécifique, de ce qui les compose, radiations, ondes diverses, rayons gamma, neutrinos, lentilles cosmologiques de jauge des supernovæ, des particules élémentaires, des photons et des limites diverses, de la relativité restreinte d’Einstein à la relativité générale, des notions d’expansion universelle, de ce moment d’une fraction de seconde de l’instant inflationnaire suite à l’entité initiale – de cet instant très précis dont parlent les chercheurs américains de l’université de Harvard depuis quelques semaines – ils auraient déterminé les toutes premières « ondes gravitationnelles » et ce à partir du télescope de l’Antartique spécialement installé là pour des raisons de pureté absolue du ciel. Déjà en 2009 des échanges de commentaires se faisaient sur des blogs qui prévoyaient les découvertes de maintenant à partir du WMAP (Wilkinson microwave anisitropy probe) et par la suite du satellite Planck de l’ESA. Matière sombre et énergie sombre sont discutées et mises en équations, à cet effet il ne serait pas inutile de se référer à « Mordehaï Milgrom » sur sa théorie des champs gravitationnels très différents selon les galaxies, ce qui fluctuerait énormément les lois newtoniennes sur la gravitation « universelle ». Mordehaï Milgrom a bel et bien déterminé son équation flottante pour chaque galaxie, ce qui annihilerait la matière sombre intermédiaire et diminuerait la très influente « énergie sombre ».

Quel dommage d’un autre coté que quelques amateurs du domaine spatial, qui sont passionnés par la cosmologie ne soient pas tolérants mais critiques véhéments. Leur façon de mépriser d’autres amateurs les font éloignés de la sympathie qu’on pourrait leur prêter lorsqu’on peut lire l’un d’eux qui critique un collègue en disant « qu’il ne touche pas une bille dans le domaine du cosmos » – dans un blog en relation avec le domaine en question.
Wladimir Vostrikov




Liens de mes ouvrages

6052014

Voici les liens de mes livres disponibles uniquement chez un seul éditeur :
Les Editions du Net ou à commander en librairie:

« MARS CONQUÊTE DECISIVE »

http://www.leseditionsdunet.com/science-fiction/1188-mars-conquete-decisive-wladimir-vostrikov-9782312011837.html

« CONCEPTIONS COSMOLOGIQUES «

http://www.leseditionsdunet.com/sciences-humaines/2333-conceptions-cosmologiques-wladimir-vostrikov-9782312022109.html

« FIN du MONDE à BUGARACH »

http://www.leseditionsdunet.com/fantastique/494-fin-du-monde-a-bugarach-wladimir-vostrikov-9782312003405.html

« LE PROJET VLADIKITE »

http://www.leseditionsdunet.com/jeunesse/518-le-projet-vladikite-wladimir-vostrikov-9782312003849.html

Wladimir.vostrikov@sfr.fr







dislui |
sarivoli |
Lusopholie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Si c'est ailleurs ,c'est ici.
| Histoire et fiction amusant...
| Critica