Une météorite aurait davantage de probabilité de toucher un avion qu’un être humain

20062009

Une météorite der 7,5 cm a touché un adolescent de 14 ans à Munich le 13 juin dernier alors que le garçon se rendait à l’école. Il a été blessé légèrement. Il affirme que la météorite aurait tout bruler sur son passage, et celle-ci s’est enfoncée dans la terre.

Une météorite ou un débris de satellite ou de fusée aurait davantage de probabilité de toucher un avion dont la surface planaire est de 100m2 à 700m2 qu’un individu d’environ 0,2m2 !

Un avion s’écrase dans l’océan Atlantique près de l’équateur, dans une zone connue pour ses turbulences. L’évènement est inexplicable en l’absence d’informations concrètes comme celles fournies par les boîtes noires qu’on vient de retrouver l’une après l’autre à grande profondeur. Seuls les nombreux spécialistes en aéronautique réunis ensemble pourront trouver l’explication. Panne technique, « panne à effets inversés »…, météo ou toute autre explication comme impact de météorite, débris de fusée en retour vers la Terre. La zone équatoriale autour de la Terre est une zone où les objets célestes comme des débris ou des météorites sont en quantités beaucoup plus concentrés qu’ailleurs.  L’impact d’une visse sur une carlingue peut la traverser en endommageant irrémédiablement un système d’importance majeur. Comme un neutrino traversant la Terre de bout en bout. 

WV le 4 mai 2011

Voir articles:  du « Telegraph »

http://www.gazeta.ru/news/lenta/2009/06/12/n_1371671.shtml

Le Figaro et beaucoup d’autres.







dislui |
sarivoli |
Lusopholie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Si c'est ailleurs ,c'est ici.
| Histoire et fiction amusant...
| Critica