On attend avec impatience la fin du confinement

1042020

Avec impatience, une véritable impatience qu’on attend la fin du confinement pourtant absolument nécessaire. C’est vrai que les oiseaux se sont remis à chanter et à voleter par-ci, par-là, des animaux se sentent moins en danger, mais ils vont bien vite déchanter. Les vieux pourront souffler un peu, continuer quelque temps et peut-être quelques années.

Mais tous les vieux, nous avons bien compris qu’il ne faut surtout pas se faire embarquer à l’hôpital, car avec le « pic » notre catégorie sera traitée d’une manière résolument secondaire – ils feront des choix, ils le disent, ils le répètent et le confirment, alors les p’tits vieux restons tranquillement chez soi, quoi qu’il advienne – surtout pas l’hôpital, c’est pas pour les vieux. Les débrouillards et bricoleurs qui ont des bouteilles d’oxygène pour la soudure pourront peut-être s’en servir en bricolant un peu, car il y a des moments où il faudra se débrouiller, comme aussi qu’on ne croie pas, qu’on ne peut pas se défendre, un vieux ça a de l’expérience et du savoir accumulés, on peut démultiplier nos forces suffisamment lorsque cela est nécessaire.

Faites gaffe à vous prenez bien soin de vous!




Avions Ilyouchine IL-76 (TD) envoyés en Italie par la Russie le 23 mars 2020

23032020

Neuf (9) Appareils IL-76 ont été envoyés de l’aérodrome de Tchkalovski près de Moscou à destination de l’Italie.
Geste d’amitié entre l’Italie et la Russie. Amitié que la Russie entretient avec l’Italie depuis Pierre-le-grand qui avait fait appel aux architectes italiens pour la réalisation des merveilles de Saint Petersbourg et autres. Les Russes connaissent aussi l’histoire de l’Italie de l’empire romain. De nombreux auteurs et artistes séjournaient en Italie depuis le dix-septième siècle. La Russie sensible à la détresse de l’Italie a décidé de réagir avec du matériel lourd et efficace pour une aide immédiate en dépêchant virologues équipes de spécialistes et équipements.

Ilyouchine – les cargos IL-76TD et IL-76TD-90VD
Un des avions cargo le plus utilisé les trois dernières décennies est l’Il-76TD de nombreuses compagnies aériennes le louent, mais il s’agit avant tout d’un avion militaire. De nombreuses versions jusqu’à IL-78 :
Atterrissage et décollage sur « ground » possibles aux conditions délicates.

esquisse Il76    2

Photo deux esquisses auteur avril 2019

Spécifications :
Nombre construits : près de 1000 unités
En service depuis 1974 et continuellement amélioré et modernisé.
Longueur : 46.60 mètres
Envergure : 50,50 m
Surface alaire : 300 m2
Hauteur : 14,80 m
Rayon d’action pleine charge: 4000 km pleine charge /– 6000 km avec 20 tonnes de fret.
Soute, Volume utile : 180 m3
Portes : 3,40 m x 3 m – approx.
Soute : longueur : 20 m
Largeur intérieure : 3,15 à la base – 25 cm de plus sur les côtés
Hauteur intérieure : 2,30 m jusqu’aux palans – et possibilité atteindre 3,20 m en hauteur

Masse à vide : 89 tonnes
Poids total en charge : 190 tonnes
Charge utile maximale 50 t sur courte distance de 2000km Carburant : 85 tonnes max (selon type)

Moteurs : 4 quatre turboréacteurs Soloviev D-30 / Aviadvigatel PS-90 et CFM-56
Poussée : 12 tonnes chacun
Plafond : entre 10000 m et 13000m
Vitesse de croisière : 780 km/h
Piste de décollage : 1700 m / 1800 m
Piste d’atterrissage : 900 mètres mini si nécessaire

Esquisse IL-76  1

Cet avion est très demandé par les exportateurs et les transitaires des pays européens et aux États-Unis, Canada. Le constructeur AOA Ilyouchine ont déjà re-motorisé de nombreux appareils, d’autres sont en cours ainsi que la construction de l’IL-78. Les échanges commerciaux internationaux en aéronautique et aérospatial sont permanents entre pays européens, États-Unis et Russie. Le grand public ne le sait peut-être pas mais des moteurs CFM-56 ou Rolls-Royce ou General Electric équipent bien souvent des avions russes. Les États-Unis se servent aussi de moteurs russes pour certaines de leurs fusées.
Wladimir




MARS aurait pu être conquise en été 2018, mais c’est pour plus tard

22122017

Cette année, vivez la conquête de la planète rouge avec:
NSEA ALLERS et RETOURS SPATIAUX

La fusée resterait en orbite et son vaisseau arriverait fin septembre sur la planète MARS. Oui, cet automne lors de l’opposition, l’une des plus favorables.

2018 a ete une année exceptionnelle dans nos relations avec la planète MARS, notre voisine la plus proche dans notre système solaire. Mais deux années plus tard en 2020 l’opposition est encore favorable, bien que Mars s’incline sur son orbite, s’éloignant llégèrement.

Si l’on devait se lancer à la conquête de Mars à l’époque, cela aurait été maintenant du fait de l’opposition de cet automne, dans le livre c’était en 2018, il y a eu des départs déjà en 2013 2015 2017 et 2019… Un gros stock de matériel était déjà sur la planète Mars. En 2020 le séjour eut été adéquat.

C’est du passé !
On devait embarquer dans le vaisseau spatial aux environs de fin d’année 2017 c’est à cette date qu’il eut fallu allumer les boosters et faire décoller la très grosse fusée type SLS et les fusées Proton. La planète rouge sera resplendissante tout au long de l’année 2020, l’année d’une opposition une des plus favorables, en octobre 2020 plus précisément. On reporte toujours le départ, mais les choses se précisent et vont inévitablementse rréaliser. Déjà les astronautes, cosmonautes rapporteront de Mars 120 kgs d’un précieux minerai qui servira au départ lors de la mise a feu des réacteurs et le maintien en activité permanente des propulseurs à xénon dans la suite des événements, dans « INSTANTONS des Pictoriens » prochain ouvrage de Wladimir avec plein de surprises, cosmos, humains, extraterrestres…
Wladimir

Photo-0119

NSEA ALLERS et RETOURS SPATIAUX
Lys Editions Amatteis

On peut commander:

soit chez l’Editeur: Lys Editions Amatteis

http://www.77direct

soit en librairies
Soit au courriel: wladimir.vostrikov@sfr.fr (prévoir 3,5 euros.-euros pour frais d’envoi)




NSEA allers et retours spatiaux – New-York, pont de Brooklin, clochard, Armée du Salut dans le Bronx

29112015

New-York, pont de Brooklin, clochard, Armée du Salut dans le Bronx.

Vous voulez un extrait de NSEA Allers et Retours spatiaux: cliquer sur:

http://77livres.fr/index.php/listes-2017/nsea-allers-et-retours-spaciaux


Voilà qu’Orson s’y met aussi car après un bon repas terminé par le champagne toutes les langues se délient :
- Nous sommes tous d’accord Hans, Arnaud et les autres. Dans la vie courante nous travaillons sur du tangible et du concret, quant aux rêves, personnes ne peut s’immiscer dans notre intimité. L’autre jour j’avais rêvé que j’étais clochard et que je dormais sous les arcades du pont de Brooklin, et que la nuit, des bénévoles de l’Armée du Salut, la «Salvation Army» étaient venus me chercher pour m’emmener dans leur centre du Bronx. Je m’étais réveillé brusquement en hurlant et ma femme s’était mise à me consoler : « What’s the matter darling ? Oh you had a nightmare, I see !» M’avait-elle dit et je lui avais répondu, « yes honey, again a nightmare ». Oui chérie, encore un cauchemar, toujours le même, le bien contre le mal, le faible face au puissant. Et elle m’a rétorqué « Oh darling, mais c’est toi le puissant et tu fais le bien ! ». Avant de me rendormir je lui avais répondu : « et si j’étais le faible et que je faisais le mal – ou que j’étais le puissant et que je faisais le mal – ou que j’étais le faible et que je faisais le bien – ou que j’étais le riche, le puissant et que je faisais le bien… ou le mal. Elle s’était rendormie en me disant, « Dès demain, tu arrêtes de lire ton Nietzsche ».

Il n’y a pas qu’aventure spatiale et fusées… avait-elle ajouté.fichier pdf NSEA-couverture-321x210mm DER de DER de LYS 23 dec2017




Voyageurs et Sédentaires

27032020

Les voyages sont suspendus dans le monde entier, à part quelques exceptions. C’est le moment de découvrir les spécifications, telles que rayon d’action, nombre de places des avions qu’on utilise dans le monde. C’est aussi l’occasion de se plonger dans le domaine spatial avec les spécifications des fusées porteuses de modules, capsules vaisseaux spatiaux et de s’intéresser au cinquantième anniversaire de la conquête de la Lune.

Tout commence avec Icare et son père Dédale dans la mythologie grecque, qui pour s’enfuir du labyrinthe de l’île de Crête s’étaient collé des plumes d’oiseaux sur les épaules, mais s’étant élevés trop haut dans le ciel, la cire qui leur avait servi de colle avait fondu au soleil et ils tombèrent dans la mer (Égée certainement). Mis à part tous les rêves loufoques de la mythologie grecque, beaucoup d’humains réfléchissaient à comment s’y prendre pour voler dans les airs, comme les oiseaux, notamment Leonardo da Vinci, mais au moyen âge il y avait eu « les sauteurs de tours »… Des moines penseurs se confectionnaient un cadre en croix en bois avec cousu dessus une toile, peut-être leur soutane qu’ils se fixaient sur le dos. L’un d’eux avait essayé de sauter du haut d’une tour et réussit à planer un peu (très peu) jusqu’à traverser un ruisseau, c’était déjà une victoire aéronautique. Les moines se fracassaient un membre ou plusieurs, devenaient paralysés ou handicapés pour le restant de leur vie, d’autres se tuaient en faisant  » le saut de l’ange », si bien que le père prieur supérieur du monastère interdit définitivement aux moines de sauter du haut des tours et leurs soutanes furent ainsi préservées.
Wladimir

AEROSPATIALE mirifique
On peut commander: vladex@sfr.fr
12.- euros plus frais postaux 3,50 euros

1310-aerospatiale-148x210x10-couv-rv  jpg copier coller




Bavards, vous parlez trop

26032020

Du moment que votre langue et votre gorge émettent les sons de votre pensée hétéroclite vous vous gargarisez sans vous rendre compte que personne ne vous écoute, vous êtes satisfait, vous êtes même heureux – petits scarabées !




L’âme est scientifique

16032020

Mon essai « L’âme est scientifique » est en cours de ré-édition. Dans les profondeurs du cosmique et du quantique – là où se trouvent les âmes dans l’éternité. Ce sujet est celui que chacun recherche sans pouvoir le décrire.

1304-ame-scientifique-couv-rv_1 (1)




science et mefiance

10032020

Science et méfiance

FIVE

Cinq est mon chiffre

5 is my number !




MATIÈRE NOIRE, peut-elle être non compacte

28022020

>MATIÈRE NOIRE – BETELGEUSE.

On dit que la matière noire est plutôt transparente mais suffisamment compacte pour influencer considérablement l’équilibre gravitationnel dans le cosmos. Les spécialistes lui attribuent des valeurs quantitatives tellement « lourdes » qu’elle fait dévier en les attirant des objets célestes cosmiques jusqu’aux galaxies elles-mêmes.

Est-il nécessaire qu’elle soit compacte, ou bien les plus grands espaces cosmiques contenant un minimum d’atomes au mètre-cube peuvent-ils justement au lieu de rester insignifiants de vide représenter cette matière mystérieuse qu’on appelle la matière noire. C’est à dire, avoir les propriétés attractionnelles, non seulement dans des régions d’atomes compactes, mais aussi dans les vastes régions cosmiques non atomiquement compactes.

Pour essayer de comprendre l’univers et ce qui s’y passe, on se réfère aux événements et observations terrestres, cela est notre base. Depuis l’antiquité, les études méticuleuses des penseurs Démocrite, Aristote, Thalès de Milet, Pythagore et des savants de tous temps jusqu’aux modernes ont permis les découvertes des interactions des activités de la matière. Si la matière sombre (ou noire parce que mystérieuse) joue un rôle puissant sur l’attraction des corps dans l’espace et qu’on ne peut pas la voir, la constater physiquement, c’est donc toujours un mystère non élucidé ou éventuellement dû à la théorie MOND, mais peut-être un autre facteur dont on ne parle pas « encore » pourrait expliquer le phénomène. Dans l’espace c’est le vide absolu, néanmoins si l’on prend un mètre cube d’espace on y trouvera au moins un atome, mais aussi une grande quantité de neutrinos. Le neutrino pèse légèrement plus qu’un photon qui lui ne pèse rien du tout. Et si l’espace n’était pas absolument vide et que quelques atomes éparses vagabondent, cela changerait beaucoup les choses et cela viendrait enrichir une nouvelle théorie qui semble évidente.

Prenons pour exemple l’étoile géante « Bételgeuse » qui se trouve à 642 al de la Terre. Sa luminosité a été jusqu’en 2018 d’un rouge éclatant, grenat selon certains mais aussi brillante que Mars et plus, d’une magnitude variable entre 0,4 à 1,3 selon les périodes d’une année jusqu’à six. Bételgeuse a fait beaucoup parler d’elle en 2019 et début 2020 car son éclat avait brutalement diminué d’une manière impressionnante que l’on pouvait constater à l’œil nu. Jusqu’au jour où en février 2020 des astronomes constatent que sa luminosité revient à la normale. De nombreuses hypothèses fusaient d’un peu partout, allait-elle complètement disparaître, devenir invisible à l’œil nu, muter en une supernova ou étoile compacte blanche à neutrons… Une hypothèse était qu’un nuage galactique de poussières passait entre Bételgeuse et notre Terre et assombrissait son éclat. Alors espérons que les astrophysiciens se pencheront sur ce phénomène ce dont je suis persuadé. Nous en aurons les répercussions très bientôt dans les revues spécialisées et autres média. Bételgeuse n’a pas fini de faire parler d’elle. N’oublions pas que si Bételgeuse se plaçait au centre de notre Soleil, avec ses gaz incandescents à sa périphérie s’élevant jusqu’à 1000° degrés C de température, s’étendrait jusqu’à la plus grosses planète de notre système solaire Jupiter, englobant ses satellites et bien entendu la ceinture d’astéroïdes et toutes les planètes internes du système solaire, dont la Terre évidemment. Le diamètre de Bételgeuse étant quatre cent fois plus grand que celui du Soleil, il s’agit d’une géante rouge, une vraie géante.

La masse de toutes les particules de gaz et aussi de matière entre la périphérie de Bételgeuse et une distance de 5 UA est une masse invraisemblable. Au-de-là l’espace intergalactique peut constituer un grande partie de matière noire attractive et gravitationnelle. Sauf dans sa périphérie immédiate bien entendu où l’étoile garde ses propriétés intrinsèques.

Au-delà de cinq UA est une portion d’espace dans laquelle peut loger de la matière noire. De la matière noire se trouve dans et au-delà du Nuage d’Oort et elle influence tout son immense entourage. Or entre Bételgeuse et la Terre la distance est de 642 années-lumière entrecoupée de matière noire invisible en grandes quantités – espace parsemé de particules à raison d’au moins un atome par mètre cube. Les particules de matière diverse sont toutes écartées les unes des autres et sur cette énorme distance ont une apparence transparente – ALORS qu’en réalité elles sont de la masse extrêmement lourde qui influence sur de longues distances tout sur leur étalement et provoque un effet d’attraction gravitationnelle qu’on peut donc qualifier de matière noire.
Wladimir




wladimir vous propose d’evaluer la consommation de l’avion que vous prenez

23022020

Pour savoir, par simple curiosité combien consomme votre avion, à l’aller et au retour, prenez mon livret, regardez le type de l’appareil et notez la quantité totale en kg du maximum du carburant emporté et divisez par le rayon d’action maximal, puis multipliez ce quotient par la distance de votre destination, d’aéroport à aéroport. Vous obtenez ainsi une idée de la consommation de votre avion. Les notions de consommation de carburant au décollage ou à l’atterrissage et de vitesse de croisière sont approximativement identiques dans tous les cas de figure sachant que l’altitude et le vent jouent un certain rôle. Ce calcul est intéressant uniquement pour avoir une idée de la quantité de co2 rejeté dans l’atmosphère et des frais de kérosène.

Par exemple, sans tenir compte des frais encourus pour un avion tels que:
- frais de stationnement aéroport à la journée
- taxe de décollage selon le poids de l’appareil
- autres frais aéroportuaires, groupe électrogène, avitaillement repas, ménage, hygiène, bagages, embarquement et gestion des passagers, etc.
- taxes de survol des territoires, environ 1 euro le km
- maintenance technique
- taxe d’atterrissage
- et les mêmes frais à l’aéroport de destination
- honoraires divers a la compagnie et intermédiaires

Consommation kérosène :

Un Airbus 380 : 17,3 kg le km pour un maximum de 850 passagers
Un Airbus 340 : 12,4 kg le km pour un maximum de 380 passagers

Le nombre de passagers fluctue par rapport aux équipements spécifiques embarqués en cabine et le personnel nécessaire pour la gestion d’une évacuation sanitaire, de même que le volume cabine pour le confort des passagers et des personnels, tout est réfléchi et calculé, quant à la pollution tant pis car il s’agit dans ces cas d’une force majeure. Sauver avant tout.

A-380 001

AEROSPATIALE mirifique




En septembre 2020 aérodrome Étampes-Mondésir

19022020

Photo-0117 wlad petit avion EtampesLes 12 et 13 septembre 2020
A l’aérodrome d’Etampes-Mondesir – Salon du livre, plutôt « aviation »
Préparons nos ouvrages …

Aérospatiale – mirifique
Et peut-être d’autres encore

avec Lys Éditions Amatteis, l’éditeur spécialisé sur l’histoire des villes, des villages et les bourgades pittoresques d’île de France – des trésors sont cachés dedans.




FNAC de paris ROISSY CDG et ORLY

19122019

FNAC n’a pas encore mon dernier ouvrage dans sur ses étagères:

Editions : LYS EDITIONS AMATTEIS

titre : N S E A allers et retours spatiaux

titre : AÉROSPATIALE mirifique




Le temps – Congrès international sur le thème « le temps »

29092019

Fin novembre 2019, à la Cité des Sciences et de l’Industrie se tiendra le Congrès international sur le thème, « le temps ».
« Time World 2019″.

tous droits réservés « Lys Editions Amatteis ».
Ceci est un extrait de « AEROSPATIALE mirifique » publié en juillet 2019

Parlons « temps »
…Ce qui est étonnant, c’est que les estimations ci-dessus peuvent s’appliquer en valeurs unitaires tant terriennes que martiennes, du simple fait que la rotation des deux planètes se fait en 24 heures ±, alors que le diamètre de Mars représente à peu près la moitié de celui de la Terre. N’oublions pas que le temps a été établi sur base des pulsations de notre cœur d’humain. On a surmultiplié ces battements en 60 secondes pour une minute, 60 minutes pour une heure, une heure x 24 pour une journée, 30 journées pour un mois, trois mois pour une saison et 12 mois ou quatre saisons pour une année. Il est très possible aussi, que les anciens observant le ciel et les saisons ont commencé par subdiviser une année, en quatre saisons, puis une saison en trois mois, puis un mois en quatre semaines (à peu près), une semaine en sept jours, un jour en vingt-quatre heures, une heure en soixante minutes, une minute en soixante secondes et là – ils ont eu un choc ! Ils s’étaient aperçus que la seconde correspondait exactement à un battement de leur cœur – un après l’autre, un après l’autre. Le cœur d’un fœtus dans le ventre de sa mère commence très tôt à battre, en fait il s’applique les battements du cœur de la mère, qui elle-même en avait hérité de sa mère à elle, qui en a hérité de la grand-mère, puis la grand-mère de l’arrière-grand-mère, puis de l’arrière-arrière-grand-mère, très, très loin dans le passé. Mais au début c’était bien les saisons, les mois, les jours, les heures de peur, d’angoisse et de joie ainsi que les minutes et les secondes qui avaient inculqué des fréquences du temps qui s’inventait peu à peu dans la nature et l’organisation moléculaire de la chair selon l’évolution de tous les êtres, qui dès les premiers battements devenaient vivants. Les anciens avaient cerné le temps, ils ne l’avaient pas inventé, ils y étaient complètement assujettis, ils avaient su l’expliquer, donner au temps – des chiffres. Ils avaient donné au temps une explication basée sur l’observation du ciel et de la nature, que chaque être vivant avait assimilée sans encore lui attribuer des nombres et des limites. Limites qui attristent notre conscience. Le temps a été la notion du quotidien des humains depuis l’antiquité, puis le temps a été précisé par le savant Isaac Newton dans les détails. Des savants contemporains ont écrit des ouvrages concernant cette notion primordiale à la vie de tous les jours. Ce sont les notions précises du temps qui dictent les départs des trains de chemins de fer, des bus, des parcours à pied, à bicyclette ou en voiture, des avions, des bateaux et des fusées ou le début effectif d’une loi ou d’une action. Le temps se propage à travers l’univers où nos notions de temps viennent inévitablement se frotter à celles des distances qui elles-mêmes se désagrègent dans l’infini que nous comprenons mal. Alors, une quatrième dimension s’est instaurée par l’intelligence humaine, celle de « l’espace-temps » d’Albert Einstein, basée sur sa théorie sur la relativité restreinte de 1905, théorie revue en 1907 et devenue relativité générale en 1915. Einstein avait travaillé seul mais lorsqu’il avait été confronté aux équations des mathématiciens comme Poincaré, Lorentz et plus tard Schrödinger, la relativité générale a été le plus grand impact mathématique et scientifique de tous les temps. Puis pour regarder au loin dans le cosmos, les kilomètres sont devenus très insuffisants car il s’agit d’une unité anthropocentrique qui sera inévitablement illisible aux extraterrestres, sauf s’ils convertissent nos unités de valeur aux leurs. A chacun sa planète et ses valeurs et ses unités. En fait il existe dans le cosmos de nombreuses valeurs universelles, nombreuses semblables à celles de la Terre et du système solaire, si bien que la table des abondances est réputée comme universelle surtout depuis qu’on donne une explication logique à la réalisation de l’univers depuis le « Big bang ». Alors les distances impliquent deux autres dimensions, celle de « l’unité astronomique » basée sur les 150 000 000 de km qui séparent notre Terre du Soleil et surtout « l’année-lumière », c’est-à-dire, les distances sont dorénavant estimées en temps parcouru par la lumière en une année, ou en plusieurs années jusqu’à des millions d’années, voire des milliards – tellement l’univers est infini. Le temps-lumière est utilisé aussi pour toutes les subdivisions découlant de l’année-lumière jusqu’à la seconde-lumière. Sachant que pour parcourir la distance en une seconde, la lumière met 300 000 kilomètres. Le sujet du temps est tellement vaste et mystérieux que de nombreux savants dont Richard Feynman, américain d’origine russe né en 1918 dans l’état de New-York, auraient émis l’éventualité que toute la physique n’existerait pas en réalité. Tout serait irréel ? Alors, rêve incompréhensible dont chacun de nous fait partie. Pour l’instant, vivons.




de la Terre à l’espace

19062019

1310-aerospatiale-148x210x10-couv-rv  jpg copier coller

BNF
Actualité Juillet 2019

Disponibilité: commander chez EDITIONS LYS AMATTEIS …

ISBN: 978-2868 493101

Pour les très nombreux voyageurs qui prennent l’avion. Qu’ils prennent connaissance des caractéristiques de leur appareil – ainsi ils seront rassurés. Mais aussi livret pour jeunes et passionnés en aéronautique et espace. Avions – fusées.

Quelques textes additionnels de géopolitique, de cosmologie et sur les nuits des étoiles du début du mois d’août prochain.

Montée en puissance des moteurs de l’avion aux lanceurs-fusées des grands pays développés dans le domaine de la conquête spatiale. Leur énorme puissance est évaluée en « tonnes de poussée » comme par exemple: la poussée des fusées telles que « Saturn-V », « SLS » ou « Energuiya » représente la puissance additionnée de 40 Boeing-747 ! Soit plus de 3400 tonnes de poussée ! De nouveaux lanceurs performants.A-380 001




Wladimir vous propose son livret Aérospatiale mirifique – un livret de poche

15062019

1310-aerospatiale-148x210x10-couv-rv  jpg copier coller

AVIATION et ESPACE

Ce livret montre les grandes réalisations aéronautiques et spatiales sous
forme de promenade, presque poétique entre avions et fusées, qui sont
nos transporteurs au-dessus de la surface terrestre et des océans dans les
airs et l’espace. Chaque avion et chaque fusée – dessin ou reproduction
photographique – est accompagné d’une description et de spécifications
techniques pour la curiosité des voyageurs et des amateurs d’aviation et
d’espace.
Wlad Vostri

LYS ÉDITIONS AMATTEIS
Les éditions « Lys Editions Amatteis » est une maison d’édition extrêmement riche en archives des communes, villages et villes de l’Île de France et aussi d’autres régions de France. D’innombrables titres sont à disposition sur le site de l’éditeur. Voir les articles ci-dessous:

https://www.77livres.com/

aussi: vladex@sfr.fr




Meeting aérien de Cerny La Ferté-Alais Pentecôte 2019 avec mon petit-fils Alexandre

10062019

Je suis content que tu aies revu Monsieur Jean Salis au Meeting de Cerny-La Ferté Alais dimanche 9 juin. Il t’a dit encore une fois de très gentilles choses, comme « bon courage dans ce que tu fais », tes études il a voulu dire. La dame près de lui nous a dit où se trouve son légendaire avion le « Dragon » avec lequel il avait traversé l’Atlantique avec un ami. Nous avons été le voir, je ne l’avais pas aperçu auparavant sur le site, il a l’air tout en bois, mais il est haut. La traversée de l’Atlantique avec quelques escales évidemment, il l’avait faite en 77 heures aller et retour. L’avion est là, l’air de rien sur l’aérodrome de l’association « AJBS » ses hélices paraissent petites par rapport à la carlingue.

Jean Salis tout le monde l’adore pour son efficacité, sa persévérance, son savoir-faire et sa gentillesse. Ouais, c’est un sacré bonhomme ! Tu l’avais déjà vu bien des années avant et même quand tu étais petit.

Il en faut du courage pour entreprendre tout ce qu’il a fait. Le monde entier de l’Aviation le connait. Toute une histoire incroyable depuis la deuxième guerre mondiale, lorsque les Américains avaient demandé à son père de faire atterrir leurs avions sur leur grande propriété, sur le plateau. Depuis, les avions de tous les pays qui ont marqué l’histoire de l’aviation y sont à l’abri des vicissitudes du temps, restaurés et bichonnés.
Grand-père

Le « Dragon » qu’il a forcé à traverser l’Atlantique à l’aller et au retour:

????




En ce moment on préfère le romantisme

4062019

Si j’en juge sur base de mon site, on préfère le romantisme à la philosophie ou à la science, d’accord pour la musique et l’art en général mais pas tout le romantisme.




Villes et Villages d’Île de France

3062019

Liste documents anciens n°11 – 2019 – Lys Editions Amatteis
dimanche 2 juin Il faut aller voir le site, c’est très riche !

77LIVRES.COM
• Lys Editions Amatteis
2019 – n°11 (juin) • Liste nouveaux documents

samedi 1 juin 2019

Bonjour,
Liste regroupant des dossiers photographiques sur le LOIRET (45), LES YVELINES (78), divers ouvrages de documentation sur l’agriculture, la flore, catalogues d’exposition, carnets d’artistes sur les soieries et fourrures…

Vous trouverez ci-dessous cette nouvelle liste en PDF à télécharger.

Ce fichier PDF est dynamique, vous pourrez faire un choix et allez directement consulter sur notre site le document choisi, simplement en cliquant sur la photo concernée.

30910 bandeau du
livre
2019-09-newsletter77.PDF

__

01302 NSEA allers et retours spatiaux• VOSTRIKOV Wladimir : NSEA – Allers et retours spaciaux

• Aventures spatiales • Voyages sur la planète Mars • Construction de la station géostationnaire qui doit servir de station-service à tous les vols vers l’intérieur de notre galaxie. Il s’agit d’une agence mystérieuse assez secrète qui opère dans tous les pays développés, qui contribue à l’essor de l’industrie internationale dans le domaine de l’espace. Chaque pays concerné possède son agence NSEA (Nations Space Exploration Agency). Europe, USA et la Chine qui s’est décidée à rejoindre les grands conquérants du cosmos. Les vols sont composés d’équipages spécialement entraînés non seulement dans chaque pays concerné, mais aussi en France à Fontainebleau et en Haute-Savoie dans les montagnes du Châblais. Bases de lancement de Falaise Crevaux en Guyane française non loin de Kourou, à Houston aux Etats-Unis et Plessetsk en Russie. Haute technologie et aventures doivent tenir en haleine le lecteur.
Voyages vers Mars. Préparation de voyages intergalactiques via une station géostationnaire.

• Depuis plus de 40 ans nous avons accumulé des ouvrages et toutes documentations anciennes pour nos éditions, notre revue ou nos passions, actuellement nous prenons le temps de vouloir mettre en ligne ce stock, sur le site 77livres.com, il ne pourra pas être présenté d’une manière ordonnée, mais suivant l’ouverture des cartons ! avec pour chaque liste une variante sur les thèmes : livres, plaquettes, photos, affiches, manuscrits, cartes postales anciennes, cartes géographiques, publicité, entêtes de lettre… sur la Seine-et-Marne, Ile de France mais aussi toute la France.

Bonne lecture
Lys Editions Amatteis




NATUREMAN les Films du Grand Large

24052019

NATUREMAN VAR. Une incroyable aventure !

Les Films du Grand Large présentent de « véritables aventures.

De magnifiques paysages grâce à une organisation phénoménale du sport du « Triathlon » sous tous les aspects, des vidéos bien ciblées et choisies. Des garçons et des filles se surpassent dans les efforts physiques, nage traversée d’une large rivière, course à vélo, course à pied dans la montagne et la garrigue et bord de mer – des vues d’en haut par drones impressionnantes. Une musique appropriée qui amplifie l’ambiance et l’émotion au grand air. Un film qui donne envie à tous les jeunes de s’inscrire pour participer à de beaux événements en pleine nature. Les arrivées sont fêtées par les championnes et les champions dans de très pittoresques villages. Bravo à « Natureman » et ses organisateurs!

À propos de ce site web
VIMEO.COM
NATUREMAN VAR – CLIP 2018
by les films du grand large
https://vimeo.com/294663498?ref=fb-share&fbclid=IwAR3MpBmc6Fts2mJOKUFJd9sFpJDO0Ok__qPUJDnaJln1yWD5u22JlFFpqtI<a href="

Qu’attendent les producteurs de télévision ?




Le Breguet deux-pont 1946 dans « Aérospatiale mirifique »

23052019

Le Breguet deux-ponts – aucun pays n’en avait fait un comme celui-là, et en 1946
Je vous montrerai mon dessin demain.
<a Le Breguet Deuxhref= »http://vladex.unblog.fr/files/2019/05/le-breguet-deux.docx »>Le Breguet Deux-Ponts

Dans mon enfance, lorsque nous jouions dans la rue, ou au square Jean Mermoz à Vanves, tous les garçons regardaient le ciel lorsqu’un avion passait au-dessus de nos têtes – l’aérodrome de Villacoublay n’était pas très loin, nous reconnaissions automatiquement le « Breguet deux-ponts »

Spécifications :
Une vingtaine ont été construits – avion français.
Avion court et moyen-courrier – en service jusqu’en 1972
Longueur : 29 mètres
Envergure : 43 mètres
Hauteur : 10 mètres
Masse à vide : 30 tonnes
Masse maximum au décollage : 54 tonnes
Passagers :
Pont supérieur : 59 – pont inférieur : 48
Avion cargo – Fret : 17 tonnes
Moteurs : déjà, quatre moteurs Pratt & Whitney RS-2800CB
Puissance : 2400 ch chaque moteur
Vitesse de croisière : 350 km/h
Autonomie : 3300 km
Altitude de croisière : 3800 mètres

Dans mon dernier titre à paraître chez « Lys Editions Amatteis
AEROSPATIALE
Esthétique
140 pages




Ce très bel avion est un A-400

30042019

L’A-400

//vladex.unblog.fr/files.Airbus A.400

copyright Wladimir Vostrikov

Avion militaire surtout « Transport de troupe ou d’équipement et matériels » – A-400
Quatre moteurs turbopropulseurs à hélices huit pales torsadées.

Donne l’impression d’un animal furieux d’une force énorme capable de transporter des charges importantes en poids et volume. Il fait concurrence aux plus gros avions-cargo, il peut décoller et se poser sur des pistes courtes.
Quelques spécifications:
A-400M Airbus – Avion de transport militaire
Nombre construits (2019) : 66
Envergure: 42,40m
Surface alaire : 221,5m2
Largeur cabine : …
Longueur: 45,10 m
Hauteur : 14,67 m
Moteurs : EuroProp International TP400-D6
4 moteurs type Turbopropulseur Hélice 8- pâles (le moteur fait 3,5 m de long – et pèse 1 900 kg)
Les 8 pales des hélices font un diamètre de 5,30 m
Puissance unitaire : 11620 ch (les plus puissants du monde)
Poids total en charge : 141000 kg
Poids à vide : 80000 kg

Poids à l’atterrissage : …
Piste décollage : 1 150m
Piste atterrissage : 700m (minimum)
Vitesse croisière : 830 km/h

Plafond 10600 m
Rayon d’action : 8700 km à vide
avec 30 tonnes de charge utile : 4500 km
avec 20 tonnes de charge utile : 6300 km
Kérosène : 50500 kg
Supporte le froid à -15°c

Bien d’autres avions et des fusées dans le livre:
«  Parhélies aérospatiales »




Réacteur double flux Hélice enfermée

27032019

Réacteur hélice enfermée vous plait ?
J’en suis très content, parce que les spécialistes sont comme des rossignols, ils se gargarisent de leur savoir, ils racontent fort bien un fonctionnement d’un élément essentiel comme le sont les réacteurs d’avions, avec de magnifiques schémas et même photos – mais ils ne mentionnent jamais comment le « processus » se met en route. C’est bien beau le fan, les compresseurs, basse pression et haute pression, le flux primaire (20% de puissance) et le flux secondaire (80% de puissance) mais ce n’est pas en injectant simplement du kérosène dans la chambre de combustion que le processus s’enclenchera et que le réacteur se mettra en marche et propulsera l’aéronef, il y a quelque chose en plus à tout cela et ce quelque chose n’est jamais mentionné – et bien je vous l’annonce encore une fois : « C’est le DÉMARREUR électrique qui met en route le réacteur, c’est le démarreur qui crée le premier mouvement car sans le démarreur, si vous injectez du kérosène, tout le réacteur peut simplement ne pas réagir ou aussi exploser.
Continuez à regarder et à réfléchir, merci de votre visite !

Hé ! le « réacteur simple flux » est plus simple, mais celui d’une fusée est infiniment plus complexe.
Wladimir







Gabaye mycologia |
Jacques Mortier |
Gabaye mycologia II |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VLADI livres
| Biologie
| module externe et indépenda...